Javascript Menu by Deluxe-Menu.com
  S'identifier (Mail):
  Accueil  
   
 

Nature et Alimentation

 
 
Diffusez votre publicité
éthique et écologique

Recevoir les actualités (mail):

plan du site    contact    déconnection  

Nature et Alimentation : Elevage > Les vaches Highlands

Les vaches Highlands

Un « outil » écologique et économiquement rentable pour l'exploitation


La Highland est, comme son nom l'indique, une vache originaire du nord de l'écosse. C'est un très bel animal. Avec ses poils long même sur la tête elle ressemble à un gros nounours, cependant, ses longues cornes nous rappellent à la vigilance même si elle est généralement est tranquille et relativement docile. Cette race très ancienne s'est façonnée dans une région de climat très rude. Elle a de ce fait acquis une rusticité exceptionnelle, jouissant d'une santé remarquable, capable de vivre dans les conditions les plus dures : froid, neige, marais ... elle s'adapte aussi aux climats plus chauds. Depuis plus de 150 ans, cette race reste inchangée car il n’y a pas eu de croisements effectués. Elle a une remarquable longévité jusqu'à 20 ans et plus.

Leur toison épaisse les protégeant des intempéries, les vaches Highland sont élevées à l'extérieur toute l'année. Elle s'alimentent en pâturage, elles affectionnent plus particulièrement les prairies humides, mangent également les buissons, l'herbe dure et même l'herbe fanée. Race bouchère, leur viande est persillée riche en protéines, à faible teneur en gras et avec un très faible taux de cholestérol. Elle est d'une extrême tendreté et présente un arrière-goût sauvage. Cette viande naturelle en fait un choix de prédilection pour les gens soucieux de leur alimentation. Les élevages ne sont pas très nombreux en France (plus courants au Canada) et cette viande est généralement vendue en direct aux particuliers ou aux restaurateurs. Elle est disponible à l'automne.
Mais ce qui est plus exceptionnel encore que leur qualité bouchère, c'est leur intérêt écologique. La Highland est capable d'exploiter des pâturages pauvres dans des paysages de landes. Elle peut consommer une grande variété de végétaux de type arbustifs, ce qui en fait une excellente débroussailleuse. Elle est la seule vache capable de vivre dans ce type de région où la seule concurrence vient des moutons !

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord expérimente depuis dix ans la gestion écologique des friches par un élevage extensif de 170 vaches Highlands qui maintiennent une végétation herbacée sur les paysages des vallées à moindre coût. Chaque automne a lieu une opération baptisée "Le paysage a du goût" pendant laquelle on peut déguster de la viande de vaches Highlands dans différents restaurants de la région. De même, dans le parc naturel régional du Morvan, dans un objectif de biodiversité les vaches Highlands ont été intégrées pour pâturer les parcelles du site qui ne peuvent pas être fauchées. Au Pays Basque, elles ont permis d'ouvrir le milieu naturel tout en limitant les risques d'incendie grâce au piétinement des fougères. En Bretagne, elles permettent de valoriser les terrains humides.

La longévité des animaux et la qualité naturelle de leur viande rend leur exploitation économiquement rentable. Leur rusticité permet une intégration utile dans l'environnement.

Sur ce thème:    Liens    Envoyer à un ami

  Qui sommes-nous ? - Ethique du réseau - Ressources presse - Mentions légales