Javascript Menu by Deluxe-Menu.com
  S'identifier (Mail):
  Accueil  
   
 

Habitat et Environnement

 
 
Diffusez votre publicité
éthique et écologique

Recevoir les actualités (mail):

plan du site    contact    déconnection  

Habitat et Environnement : Habitats écologiques > Le Loubatas

Le Loubatas

Un écogite à vocation pédagogique

lire l'interview

Créé en 1980, suite à d'importants feux de forêts, l'association se spécialise dans la prévention contre les incendies, malheureusement fréquents dans cette région. C'est en 1987 que le gite voit le jour, dans une zone isolée de la forêt provençale au nord d'Aix-en-Provence. Le Loubatas a été le premier gite qualifié Ecogite par les Gites de France.

Le bâtiment bioclimatique fonctionne en autonomie presque totale puisque son isolement ne lui permet pas d'être raccordé aux différents réseaux urbains. L'énergie solaire permet d’une part de produire l’eau chaude et le chauffage par plancher solaire direct grâce à des panneaux solaires thermiques (21m²) et d’autre part l’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques (44m²). Le site n’étant pas relié au réseau, l’ écogite dispose également de batteries de stockage avec une autonomie d'environ 7 jours. En cas de manque de soleil, une chaudière à gaz permet de faire l’appoint pour l'eau chaude et le chauffage et un groupe électrogène qui fonctionne au gasoil recharge alors les batteries (environ 70 litres par an). Un poêle à bois permet de chauffer quelques pièces du gîte. En moyenne, la consommation d’électricité spécifique du gîte lorsqu’il est occupé (environ 35 personnes) est de 10 500 w/h par jour.
L'eau provient d'un forage équipé d'une pompe à eau fonctionnant à l'énergie solaire, autrement appelé « pompage au fil du soleil », basé sur un système de stockage intermédiaire dans une citerne : lorsqu'il y a du soleil, le pompage permet de remplir la citerne, lorsqu'il n'y a plus de soleil, l'eau est puisée dans la citerne. Le traitement des eaux est assuré par un drain de 300m dans le sol après passage dans un bac à graisse et une fosse septique. L’écogite dispose également de citernes de stockage de l'eau de pluie en prévention des feux de forêt.
Les déchets sont triés dans les poubelles spécifiques et les déchets alimentaires sont compostés.

   

Le bâtiment a été construit selon les principes d’une architecture bioclimatique : le bâtiment semi-enterré s’appuie en face nord directement contre la roche pour bénéficier de la fraicheur en été et être protéger des vents dominants froids. Ses toitures terrasses permettent de minimiser la surface d’échanges avec l’extérieur. Elles sont équipées de puits de lumières pour profiter au maximum de la lumière naturelle. Des baies vitrées en double vitrage orientées sud, est ou ouest permettent de créer capter un maximum de chaleur du soleil. Initialement construit en matériaux classiques, au fil des années et en fonction de l'évolution des techniques d'éco-construction de nouveaux matériaux sont utilisés et testés : la brique de terre crue, le bois cordé et le pisé pour les murs, le bois pour les tuiles et les charpentes, la paille de lavande, la laine de mouton, le liège, la ouate de cellulose et la laine de lin pour l'isolation, les pigments d'ocre pour les peintures. Il est également prévu de réaliser une toiture végétalisée pour améliorer l'isolation. C'est en grande partie avec des chantiers successifs de jeunes internationaux que les différentes parties de l’écogite ont pu être construites.
En cuisine, l'électroménager est optimisé pour limiter la consommation d'électricité : réfrigérateurs et congélateurs de classe A+++ , la cuisinière quant à elle fonctionne au gaz. Les douches et les lavabos sont équipés de compteurs individuels comme les chasses d'eau des toilettes. Les réservoirs des chasses d'eau contiennent des éco-plaquettes pour réduire leur volume d'eau.

Avec une capacité de 35 lits répartis en chambres collectives sur 3 niveaux, l’écogite reçoit beaucoup de visiteurs. A chaque venue de groupe, les animateurs procèdent à un temps de sensibilisation pour expliquer le fonctionnement technique du gite, car cela régit des comportements quotidiens au Loubatas. Eteindre les lumières, ne pas laisser le portable charger toute la nuit, ne pas utiliser de sèche cheveux, limiter sa consommation d'eau, ... autant de réflexes à prendre très vite sous peine de pénurie de ressources ou d’utilisation d’énergie fossiles d’appoints !


L’écogite est équipé de panneaux pédagogiques pour les visiteurs. On y trouve des compteurs de consommation d'électricité sectorisés dans le bâtiment avec visualisation de l'évolution des consommations ; en général les résidents observent jour après jour une diminution de leur consommation. Un autre tableau pédagogique présente la différence de consommation entre une ampoule à basse tension et une ampoule classique. Un autre encore permet de calculer sa consommation d'eau pour la douche et de démontrer que la machine à économiser l'eau c'est tout simplement l'homme ; il consiste à relever le numéro du compteur avant et après la douche, à calculer la différence et à comparer la valeur obtenue aux abaques : 15 litres, c'est la moyenne au Loubatas, 60 litres c'est la moyenne en France et à moins de 5 litres, on est en droit de se demander si la personne est vraiment propre !
Des boitiers pédagogiques sont également disponibles dans toutes les pièces, ils contiennent une question, une réponse et une expérience pour la vérifier. Des carreaux de faïence décoratifs répartis sur les murs portent des messages humoristiques d'éco-gestes.

   

Au Loubatas, la nourriture est biologique avec un approvisionnement en produits frais auprès de producteurs locaux (La Bastidonne). Les produits d'épicerie sont livrés par Euro-Nat. Les repas sont préparés sur un mode participatif qui permet de donner notamment aux enfants le goût de cuisiner et de manger des produits qu'ils ne connaissent pas. Le cuisinier intervient en début de repas pour expliquer la composition des plats et la forme d'origine des produits utilisés.
Le Loubatas édite un livre de recettes « La gamelle du loup » qui permet à chacun de repartir avec des recettes pour les refaire chez soi. Les groupes en gestion libre (location privée du gite) disposent d'un éco-kit de produits ménagers écologiques pour faire le ménage et la vaisselle. A la fin du séjour, les gens remportent ce kit chez eux pour s'habituer aux produits.

Des animations sont assurées par les éducateurs de l'association. Tous sont spécialisés dans l’environnement avec des domaines d'expertise : énergie, éco-construction et déchets, Faune-Flore, Contes, Musique verte. La pédagogie est basée sur le principe du projet. L'enfant se pose des questions et va y répondre lui-même en étant guidé par les éducateurs. Le Loubatas organise des journées pédagogiques, des séjours éducatifs sur la base d'un forfait de 3 ou 5 jours selon le public comprenant l'hébergement, la nourriture et les animations. Le Loubatas est également un écogite de groupe (minimum 20 personnes) disponible à la location privée pour des séminaires ou encore des fêtes de famille.


Sur ce thème:    Professionnels    Evènements    Envoyer à un ami

  Qui sommes-nous ? - Ethique du réseau - Ressources presse - Mentions légales