Javascript Menu by Deluxe-Menu.com
Accueil
Sommaire de la rubrique
Agenda
 

L'économie solidaire

S'identifier (mail):

aide   contact   deconnection   plan du site  

e-quilibres

La publicité... suite

La publicité est subie, non sollicitée, au même titre que le SPAM. C’est une pollution visuelle, sonore, qui est une atteinte permanente à la liberté individuelle. Elle est le vecteur principal du développement de la surconsommation.
L’information commerciale est nécessaire, afin que le consommateur puisse s’orienter, mais elle n’est pas la publicité : accéder à une information est un acte volontaire, comme consulter nos annuaires, et non un acte subi.

L’information développe la liberté, la publicité l’étouffe.

La pub s’est introduite dans l’économie comme mode de financement de nombreuses activités : Une bonne partie d’internet, la presse, la télévision, notamment. Elle donne l’illusion de la gratuité. Ce n’est naturellement qu’une illusion : tous les jours, en étant clients d’entreprises qui ont recours à la publicité, nous la payons.
Nous finançons donc, contre notre gré, des pratiques qui ont pour vocation de nous polluer. La publicité est ainsi devenue une véritable démarche industrielle de manipulation. Elle utilise massivement des techniques psychologiques pour inciter à la consommation. Ses cibles favorites sont les catégories de public les plus manipulables, au premier rang desquelles, nos enfants. Mesurons nous réellement la gravité de cette manipulation ?

La publicité est un des fers de lance de l’inversion des valeurs de bonheur de notre civilisation, de notre perte de sens.

Les moyens de lutte sont pourtant assez simples : ne pas l’écouter, ne pas la regarder, éviter de consommer des produits qui y ont recours, c’est notre liberté.

Pour e-quilibres, l’enjeu est également notre propre activité. Le financement d’internet est largement basé sur la publicité. Nous faisons le pari de la bannir totalement de notre site, et d’adopter un autre mode de financement, basé sur la liberté, et la solidarité.

Il s’agit simplement pour vous d’évaluer la valeur ajoutée que vous procure l’utilisation d’e-quilibres, et de nous apporter ou non une contribution, en toute liberté, grâce au paiement en ligne. C’est une démarche solidaire, car elle permet à chacun de bénéficier d’e-quilibres en ne contribuant qu’à hauteur de ses moyens.

Si l’intelligence humaine a su concevoir un système aliénant, elle saura également le défaire, c’est notre conviction, et notre engagement.




Dernier commentaire

par Daniel Martin le 08/06/2008

Voici une démarche courageuse. Notre société étouffe sous la sur consommation. Alors que toutes les sources de bonheur sont internes, nous menons une course effrénée pour les chercher à l'extérieur. Et les publicitaires surfent sur nos instincts les plus régressifs.   


Sur ce thème:    Envoyer à un ami